lundi 16 juin 2008

Une nouvelle Présidente à la tête de la Fédération

A l'issue de l'AG, le 13 juin 2008, s'est tenu un conseil d'administration de la Fédération nationale des Paniers de la Mer qui a désigné un nouveau bureau :

Présidente : Brigitte Bourguignon (PLM 62)
Vice-Président : Joel Moreau (PLM 56)
Trésorière : Edith Angebaud (PLM 29)
Secrétaire : Yann Leclerc (PLM 17)

Trois axes de travail ont été dessinés et devront être mis en oeuvre par les chargés de missions, Hélène Rochet et Pascal Mahé :
- dossier "traçabilité" sous la conduite de J. Moreau
- dossier "développement et logistique" sous la conduite d'E. Angebaud et B. Bourguignon
- dossier "fonctionnement interne' sous la conduite de Y. Leclerc et B. Bourguignon.

Assemblée générale à Loctudy le 13 juin 2008

Dix ans après la création de la première association dans le Pays bigouden, la fédération Le Panier de la mer compte cinq structures d’insertion (Pays bigouden, La Rochelle, Boulogne, Lorient et Saint-Brieuc en cours de démarrage) dont le travail a permis de redistribuer 119 tonnes de poisson aux associations caritatives en 2007.
Une action en plein développement depuis que la fédération a obtenu l’accréditation de la direction générale de l’action sociale, accompagnée d’une subvention de 100.000 €. Elle prévoit la création d’une sixième structure en Loire-Atlantique et vient de nouer des contacts à Marseille.
Objectifs atteints Employés dans les ateliers associatifs en contrats d’insertion, les salariés travaillent du poisson invendu des criées dont la seule destination possible est l’aide alimentaire. Mais la fédération n’entend pas oublier son premier objectif d’insertion. En la matière, elle affiche un taux de sortie dans l’emploi durable (CDI ou CDD de plus de six mois) de 45 %. « Même si une sortie positive n’est pas forcément synonyme d’emploi », souligne Brigitte Bourguignon, la nouvelle présidente de la fédération. Elle vient de bénéficier de l’aide d’une fondation privée (350.000 €) pour mettre en œuvre de nouveaux projets et poursuivre ses investissements.
Sources : Le Télégramme, J. LE BORGNE

dimanche 1 juin 2008

PORT 2008 à Calais : Le Panier de la mer 62 à la restauration !

La fête maritime "Port 2008" commence aujourd'hui au bassin Carnot
Trois jours de fête populaire sur les quais

La seconde édition de la fête maritime regroupe des bateaux patrimoniaux amarrés à un quai en fête.

La fédération pour la culture et le patrimoine populaires invite le public à découvrir la seconde édition de la fête maritime, alliant une flotte de cinquante bateaux patrimoniaux, amarrés à côté d'un quai en fête
Des bateaux patrimoniaux, petits ou grands, ouverts à la visite et quittant le quai pour de mini-croisières, un village d'animations, festif et populaire, qui fleure bon la bière et le hareng, le tout pendant trois jours.. c'est la proposition faite aux Calaisiens par la fédération régionale pour la culture et le patrimoine maritimes, qui lance aujourd'hui, et pour trois jours, sa fête maritime, intitulée "Port 2008".Plus d'espace, plus de bateaux... Il y a deux ans, lors de la première édition, cette formule avait plu, et plus de quatre-vingt mille personnes avaient flâné le long du bassin ouest, redécouvrant avec plaisir leur patrimoine maritime, leur histoire qui, mêlée à la dentelle, s'est aussi tissée au bord de l'eau.Cette formule devrait encore plaire, d'autant qu'elle a pu s'amplifier de belle manière pour cette seconde édition. D'abord spatialement : du bassin ouest, on est passé au bassin Carnot, offrant une linéarité de quai impressionnante. Les chapiteaux étendent ainsi leur emprise sur plus de cent mètres de long, tandis que la praticité du bassin permet d'accueillir sans problème une cinquantaine de bateaux, du petit "Ch'ti bateau", une yole de six mètres, au majestueux Mercedes, ce brick de cinquante mètres, fleuron de la flotte patrimoniale.La fête a pu se développer également grâce à la présence, à deux pas du quai, du chantier naval de la FRCPM, qui sert de base arrière idéale, et permet de faciliter grandement la logistique.La confiance accordée par les partenaires financiers à la fédération pour cette seconde édition a facilité aussi le travail de la fédération, et lui a permis de développer l'offre. Il y a toujours les soutiens de la première heure comme la chambre de commerce, le conseil régional ou le conseil général, rejoints cette année par la Ville et la communauté d'agglomération. Ces partenariats sonnants et trébuchants marquent la reconnaissance du travail accompli il y a deux ans, et la volonté d'inscrire la fête maritime dans une programmation régionale, voire nationale. La fédération, quant à elle, a déjà su conquérir la confiance des propriétaires de bateaux, qui n'ont fait aucune difficulté pour répondre présent cette année. Cerise sur le gâteau, le brick Mercedes, libre suite à une rupture de contrat, a proposé ses services gratuitement. L'accueil lui avait plu, il y a deux ans... Nul doute qu'il devrait retrouver la même ambiance de fête populaire sur le quai, pendant ces trois jours.
La deuxième édition, a donc lieu du vendredi 30 mai au dimanche 1er juin.
La manifestation aura lieu quai Crespin et bassin Carnot.
Deux parkings sont à la disposition des visiteurs. Le plus grand se situe face au local des éclusiers, place de l'Europe ; le second est à l'arrière des stands, sur le quai.Entrée/sortie L'entrée des visiteurs se fera rue de Baillon (qui donne rue de Moscou) et la sortie s'effectuera par la rue d'Ostende.
Pour les petits creux et petites soifs, soupes de poissons, grillades et poissons fumés sont proposés par les associations Le Panier de la mer 62, Calais, Histoire et Traditions et Embarquements Voiles Traditionnelles.Côté boissons, il y en a pour tous les goûts, mais ça devrait sentir la bourgeoise de Calais à plein nez !
Source : Marie-France HEMBERT
Nord Littoral